I- PRESENTATION DE L’ETABLISSEMENT

1- Situation géographique

C’est un établissement inauguré en 1996 (10000 m2 de Bâtiments et 8000 m2 d’espaces verts, parking et cours), qui se situe au nord de la ville de Castelnau le Lez. Il a obtenu en 2002 le prix Jean ZAY « alliant architecture et pédagogie ». Il a été construit dans le style des circulades méditerranéennes ; les tuiles, les cyprès, les plantes aromatiques du « jardin des senteurs » contribuent à créer une atmosphère de sérénité propice aux études.

Une architecture moderne et accueillante

2 - Présentation générale

Etablissement Public Local d’Enseignement, c’est un lycée polyvalent de 1820 élèves et étudiants (1689 en 2008) dont 58,5% de filles, avec un lycée général et technologique (1190), une section technologique d’enseignement supérieur (210) et une section professionnelle (420).

3 - Structure de l’établissement et formations

Le lycée compte 55 divisions et deux niveaux de diplômes, le baccalauréat et le Brevet de Technicien Supérieur (BTS). Il prépare aux baccalauréats généraux (L, ES, S), technologiques STMG (Ressources Humaines, communication, Gestion Finances) et professionnels (Gestion Administration, Commerce, Sécurité Prévention). Il y a aussi une section d’enseignement supérieure qui prépare aux BTS Comptabilité Gestion des Organisations (CGO), Management Unités Commerciales (MUC), Assistant Manager (AM).

Au lycée général et technologique (1400 élèves), la zone de recrutement des élèves de seconde est constituée en majorité par les collèges du secteur (Castelnau le lez, le Crès et Jacou).
Les résultats aux Baccalauréats généraux et technologiques sont bons et en progression avec 94% en 2011, ce qui le place parmi les meilleurs lycées de l’Académie. En BTS, les étudiants proviennent du département et le taux de réussite est de 90 % en moyenne.
A la section professionnelle (420 élèves), les élèves sont issus à 85% de l’agglomération de Montpellier. Le taux de réussite au baccalauréat professionnel est de 90% en moyenne.

Il y 3 fédérations de parents d’élèves (FCPE, PEEP, Indépendants) qui participent aux différentes instances de l’établissement.

Le lycée accueille des stagiaires (200) de la formation pour adultes (GRETA) et des apprentis (FORMAPOSTE) qui préparent des baccalauréats et BTS tertiaires (vente, gestion).

Les formations

4 - Personnels

Les personnels de direction, l’équipe pédagogique, les personnels de gestion et de maintenance, l’équipe vie scolaire constituent une communauté éducative dans laquelle chacun a un rôle éducatif à jouer.

4 - 1 Les personnels Administratifs, de santé et social et de service

Le personnel de Secrétariat, de Santé et Social est composé de 4 secrétaires pour le service administratif et 4 pour le service gestion, 1 assistante sociale et 1 infirmière à temps plein. C’est un personnel qui relève de l’éducation nationale et qui est recruté sur concours.

Le personnel ouvrier et de service est composé de 4 ouvriers (dont 2 maîtres ouvriers), 2 agents de maintenance informatique, 1 chef cuisinier, 8 agents de service chargé de l’entretien et du service en cuisine. C’est un personnel qui relève de la région Languedoc Roussillon.

4 - 2 Enseignants et vie scolaire

Il y a 160 enseignants, et deux professeurs documentalistes. Les enseignants sont recrutés sur concours avec plusieurs catégories, certifiés en lycée professionnel (CAPLP), certifiés en collège et lycée général (CAPES), certifiés en lycée technologique (CAPET) et agrégés. Les concours peuvent être passés à l’interne à condition d’avoir l’ancienneté nécessaire.

4 - 3 Encadrement et équipe de direction

L’équipe de direction est constituée par le proviseur, le proviseur adjoint, les conseillers principaux d’éducation (CPE), le gestionnaire agent comptable, le chef des travaux. Sous l’autorité et la responsabilité du chef d’établissement, l’équipe de direction conduit la politique financière, administrative et pédagogique.

Le proviseur, recruté par concours, est le garant de la sécurité des biens et des personnes. Il exerce son autorité sur l’ensemble des personnels. Il conduit la politique pédagogique et éducative conformément au projet d’établissement. Président du conseil d’administration, il en est l’exécutif. Ordonnateur des recettes et dépenses, il prépare et exécute le budget. Il représente l’établissement, notamment auprès des autorités territoriales compétentes.

Le proviseur adjoint recruté par concours (même concours que le proviseur), est le collaborateur du proviseur, il le seconde et le remplace quand il est absent. Il est plus spécialement chargé de la scolarité des élèves et du suivi des études. Il gère les emplois du temps, l’occupation des salles et le planning des devoirs. Il assure la liaison avec les professeurs et la Vie Scolaire.

L’agent comptable gestionnaire est recruté sur concours et conseille le proviseur. Agent comptable, il exerce les fonctions essentielles d'un comptable public, tient la comptabilité de l'établissement et établit son compte financier. Gestionnaire, il seconde le chef d’établissement pour tout ce qui relève de la gestion matérielle et financière et dirige l’ensemble des personnels administratifs, ouvriers et de service.

Le chef des travaux est un professeur qui a passé un concours spécifique. Il est chargé de la coordination et de la mise en place des enseignements technologiques et professionnels. Il assure le bon fonctionnement des salles informatiques, la prospection de la taxe d’apprentissage et son utilisation.

Les CPE sont recrutés sur concours. Ce sont les responsables de la vie scolaire et les chefs de service des 11 assistants d’éducations. En plus de la gestion des retards et des absences, ils ont également un lien privilégié avec les élèves (vie lycéenne, maison des lycéens), les familles et les membres de la communauté éducative (personnels de direction, enseignants, infirmière, assistante sociale...). Ils participent aussi à tous les conseils (conseil pédagogique, conseil de classe, conseil d’administration).

5 - Relations extérieures

L’établissement scolaire est ouvert sur son environnement. Il jouit d’une bonne image. Il entretient des relations régulières avec les institutions et collectivités locales (mairie, région, département, police, armée, justice), les entreprises (taxe d’apprentissages, interventions multiples), les associations (troupe de théâtre, prévention…) et les autres établissements scolaires et universitaires (lycées français et étrangers, collèges, universités, centre régional de documentation pédagogique).

II - FONCTIONNEMENT DU LYCEE

1 - Fonctionnement administratif et financier

1 - 1 Le conseil d’administration

Il est constitué sur la base d’une représentation tripartite (1/3 représentant l’administration et les élus locaux, 1/3 représentant les personnels, 1/3 représentant les usagers : parents et élèves). Les représentants des personnels, parents et élèves sont élus.
Il a des compétences décisionnelles quand il fixe les principes de mise en œuvre de l’autonomie pédagogique et éducative de l’établissement : organisation en classes ou groupes d’élèves, modalités de répartition des élèves, emploi des dotations en heures, organisation du temps scolaire, préparation de l’orientation, ouverture de l’établissement sur l’environnement social, culturel et économique.
Il adopte le projet d’établissement, le budget et le compte financier, le règlement intérieur, les tarifs de vente de produits et de prestations de services réalisés par l’établissement. Il donne son accord sur la passation de conventions ou contrats , les questions relatives à l’hygiène, la santé, la sécurité.
Il a aussi des compétences consultatives. Il donne son avis sur les créations et suppression de sections, options, formations complémentaires, les principes de choix des manuels scolaires, la modification des heures d’entrée et de sortie.

1 - 2 La commission permanente

Ses représentants sont élus par catégorie, par les membres du conseil d’administration. Elle est réunie obligatoirement avant tout conseil dont l’ordre du jour comprend des questions qui relèvent du domaine pédagogique et éducatif afin de les examiner. Elle prépare le travail du Conseil d’administration.

2 - Fonctionnement pédagogique

Le professeur ne travaille pas seul. Le suivi de l’élève et l’interdisciplinarité des projets nécessitent un travail en équipe. Les équipes pédagogiques sont constituées par classe (conseil de classe), discipline (conseil d’enseignement) ou cycle (conseil pédagogique). Elles ont pour mission de favoriser la concertation entre les enseignants, en particulier en ce qui concerne l’élaboration et la mise en œuvre du projet d’établissement et des méthodes d’enseignement. Elles assurent le suivi, l’évaluation des élèves et l’organisation de l’accompagnement individualisé, des enseignements d’exploration (EDE) et des travaux pratiques encadrés (TPE).

2 - 1 Le conseil pédagogique

Il est présidé par le chef d’établissement et réunit au moins un professeur principal par niveau d’enseignement, un professeur par champ disciplinaire, un conseiller principal d’éducation et le chef de travaux. Les questions abordées concernent, la répartition de la Dotation Globale Horaire (DGH), la coordination des enseignements, l’évaluation des activités scolaires, la partie pédagogique du projet d’établissement, les expérimentations pédagogiques. Le proviseur rend compte de ses travaux au conseil d’administration.

2 - 2 Les conseils d’enseignement

Ils regroupent tous les professeurs de la même discipline d’un établissement et font des propositions pour l’enseignement de la discipline sur le plan matériel et pédagogique : répartition des crédits, proposition d’acquisition de matériels, choix des manuels et logiciels, projets pédagogiques en lien avec le projet d’établissement, formation du personnel.
Ils sont consultés dans le cadre de la DGH sur l’utilisation des moyens et de leur répartition par classes et professeurs. Ils se réunissent à l’initiative du proviseur ou à la demande des professeurs, ou de l’inspecteur de la discipline.

2 - 3 Les conseils de classe

Ils sont présidés par le chef d’établissement et comprennent : les professeurs de la classe, deux délégués des parents d’élèves, deux délégués des élèves de la classe, le conseiller principal d’éducation (CPE) ; le conseiller d’orientation psychologue (COP), le médecin de santé scolaire, l’assistante sociale, l’infirmière peuvent être invités à participer à ce conseil. Le conseil de classe évalue les résultats scolaires de chaque élève. Il émet les propositions d’orientation, mais c’est le chef d’établissement qui prend la décision finale. Au lycée Georges POMPIDOU, les conseils de classe sont organisés par trimestre au lycée général et par semestre au lycée professionnel et en BTS.

3 - Vie scolaire et lycéenne

Même si la vie scolaire concerne toute la communauté éducative, les trois conseillers principaux d’éducation (CPE) et les assistants d’éducation (AED) sont plus particulièrement chargés de gérer les absences, de faire appliquer le règlement intérieur et d’assurer l’animation de la vie lycéenne. Il y a peu de conseils de discipline dans l’établissement. La nouvelle commission éducative mise en place à la rentrée 2011/2012 se réunit une fois par mois et joue pleinement son rôle depuis la rentrée 2011. Les élèves participent de plus en plus aux diverses instances, ainsi qu’aux commissions de travail qui en sont issues.
La maison des lycéens, prévue par la dernière réforme, prend forme et va remplacer le foyer socio éducatif. Le ministère et le rectorat attachent beaucoup d’importance à la participation des élèves à la vie de l’établissement.

3 - 1 Le conseil de discipline

Le conseil de discipline est une émanation du conseil d’administration. Il comprend le chef d’établissement et son adjoint, le gestionnaire, le CPE, et des représentants des personnels, des parents d’élèves et des élèves. Il a toutes les compétences pour prononcer à l’égard des élèves toutes les sanctions figurant au règlement intérieur. Le lycée organise trois à quatre conseils de discipline par an (ce qui est peu par rapport à d’autres établissements). Ils sont réunis pour des faits graves (agression physique ou verbale envers un personnel, vol…), débouchent souvent sur l’exclusion définitive et toujours avec une mesure d’accompagnement éducatif (aide à la réinscription dans un autre établissement, suivi pédagogique).

3 - 2 La commission éducative

Elle est présidée par le proviseur ou le proviseur adjoint et comprend également dans le lycée, des personnels de l’établissement, dont au moins un enseignant et l’intendante, un parent d’élève, un CPE. Elle examine la situation de l’élève qui n’a pas respecté le règlement intérieur mais dont la gravité des faits ne nécessite pas la tenue d’un conseil de discipline. Elle recherche une solution éducative adaptée et personnalisée, comme par exemple une mesure de responsabilisation qui consiste à participer à des activités culturelles, de solidarité ou de formation à des fins éducatives.

3 - 3 Le conseil de la vie lycéenne (CVL)

Le CVL est une instance qui siège dans chaque lycée. Il comprend 10 lycéens et à titre consultatif, 8 représentants des personnels et 2 représentants des parents (parmi les élus du conseil d’administration). Le président est le proviseur et le vice-président est un élu lycéen, il est de droit un des 5 représentants des élus au conseil d’administration. Le CVL se réunit sur convocation du chef d’établissement avant chaque séance du conseil d’administration ou en séance extraordinaire en cas de besoin. Le conseil est obligatoirement consulté sur l’organisation des études, l’organisation du temps scolaire, l’élaboration du projet d’établissement et du règlement intérieur, l’information sur l’orientation, les activités sportives, culturelles et périscolaires, la santé, l’hygiène et la sécurité.
C’est un lieu important d’animation et de réflexion. Fin octobre, l’organisation des élections des délégués de classe et des membres du conseil d’administration, constitue un moment fort de la vie de l’établissement et de l’apprentissage de la citoyenneté.

4 - Projet d’établissement

Le projet d'établissement fixe pour trois ans la politique éducative et les choix pédagogiques de l'établissement. Élaboré par les différents partenaires, au sein du conseil pédagogique, il est adopté par le conseil d'administration. Au lycée POMPIDOU, le projet d’établissement a trois axes prioritaires : l’accueil et la prise en charge des élèves afin de mieux les aider à réussir, le bien être par l’amélioration des conditions de travail et d’études, l’ouverture culturelle et internationale.
Ainsi toutes les actions pédagogiques qui se réalisent toute l’année sont conformes à ces trois axes (voyages scolaires, aide individualisée, atelier théâtre, cinéma, sculpture, expérimentation pédagogique, concours de la résistance…).

5 - Actions pédagogiques

5 - 1 Les actions culturelles et d’animation

Il s’agit de donner à tous les élèves un égal accès à la culture dans les domaines aussi variés que le cinéma, la lecture, le théâtre, l’opéra et la sculpture. Outre les actions réalisées en fonction des professeurs et des projets de classe (concours de la résistance, Quizz chimie, atelier d’écriture, sorties à l’opéra ou au théâtre, lycéens au cinéma…), l’établissement a trois ateliers où la participation des élèves s’étale sur l’année scolaire (ateliers théâtre, cinéma et sculpture).
Afin de permettre une meilleure lisibilité de la politique culturelle du lycée, un plan annuel des actions a été mis en place et un coordonnateur des actions culturelles a été désigné.

5 - 2 L’ouverture internationale, les voyages scolaires

En plus de l'ouverture vers les entreprises et les universités (conventions de partenariats), c’est un lycée qui se veut délibérément international. Labellisé étoile, l’établissement organise des voyages et échanges scolaires avec de nombreux pays dont le Vietnam, l’Espagne, l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie, le Danemark, la Russie, la Roumanie. Il participe aussi à des échanges d’étudiants dans le cadre de programmes européens (Comenius, Leonardo, Erasmus).
L’ouverture à la dimension internationale s’inscrit aussi dans les enseignements: étude de l’Italien, du Grec, de l’Espagnol, de l’Anglais, de l’Allemand, sections européennes, classes bi-langues (deux langues en 1ère langue), stages de langues pendant les vacances, actions d’immersion en langues étrangères pendant l’année.

AXES PRINCIPAUX du PROJET D’ETABLISSEMENT LYCEE G. POMPIDOU

1ER LEVIER DE PROGRES : La prise en charge

Objectif : Ne laisser personne au bord du chemin éducatif en Faisant face à la diversité des publics et en favorisant une prise en charge globale de l’élève.

Stratégie de développement :

-Prise en compte de la diversité des parcours et des niveaux.
-Renforcer la prise en charge des élèves en difficulté dès la 1ère année.
-Faire évoluer les pratiques pédagogiques (individualisation, soutien, devoirs communs).
-Faciliter la communication et les échanges avec les familles.
-Développer les actions d’information afin de faciliter l’orientation.
-Prendre en compte tous les publics (formations initiales et continues).

Résultats attendus :

Redonner confiance aux élèves grâce aux actions du Projet d’Etablissement.
Améliorer les résultats scolaires, la réussite aux examens et aider les élèves dans leurs choix d’orientation. Limiter les élèves décrocheurs grâce au GAIN en aidant au mieux les familles.

2EME LEVIER DE PROGRESLe bien être

Objectif : Améliorer les conditions de travail et d’accueil permettant la réussite de nos élèves.

Stratégie de développement :

-Améliorer les locaux (réseaux, salles..) et favoriser l’acquisition de matériels pédagogiques performants.
-Maîtriser les TICE et l’audiovisuel (matériels, locaux, logiciels, maintenance).
-Former le personnel aux techniques multimédias et à l’individualisation.
-Adapter les locaux à l’évolution des formations et des techniques.
-Construire les emplois du temps au mieux de l’intérêt des élèves et de leurs formations.

Résultats attendus :

Evoluer dans un environnement immobilier, mobilier et matériel pratique et performant.
Equiper chaque salle de matériel audio visuel et informatique performant (vidéo projecteur, portable). Et Avoir du personnel formé pour pratiquer une pédagogie adaptée.

3EME LEVIER DE PROGRESL’ouverture

Objectif : Former des individus cultivés et des citoyens responsables en développant l’ouverture du lycée (internationale, culturelle et économique).

Stratégie de développement :

- Favoriser l’ouverture internationale et faire vivre les Sections Européennes.
- Maintenir un niveau élevé de relations avec les entreprises et partenaires socioculturels.
- Développer les activités culturelles, de loisirs et d’animation.
- Faciliter le passage dans le supérieur et l’insertion sociale et professionnelle de nos élèves
- Valoriser la formation des lycéens et étudiants, leur savoir-faire et leur savoir être.

Résultats attendus :

Multiplier les partenariats avec les pays : Angleterre, Allemagne, Roumanie, Espagne, Italie, Vietnam…Renforcer les compétences de nos élèves en langues étrangères.
Mettre en place des conventions de partenariat avec les entreprises et multiplier les interventions de professionnels et/ou d’anciens élèves en activité. Faire participer le maximum d’élèves à des activités culturelles et de loisirs.

 
 

(C) Lycée Georges Pompidou, Castelnau-le-Lez
Tous droits réservés